La dalle est coulée

5 octobre 2007

L’entreprise de maçonnerie est venue en temps et heure et tout a été réalisé dans les délais. 

Non content d’être “tous corps d’état”, notre ami Jo est aussi photographe. Voici son reportage

la dalle est coulée

voir toutes les autres photos…

Les maîtres d’oeuvre

1 octobre 2007

Semaine 40 : Tout est prêt pour couler la dalle. Electricité, plomberie en attente… Liste des courses faite pour les agencements ultérieurs (carrelages, sanitaires…)

Les “Maîtres d’oeuvre” qui coordonnent et surveillent le chantier sont en pleine forme

Jo et Emile, Maîtres d'Oeuvre
Emile et Jo, Maîtres d’Oeuvre.

Soutien financier

27 septembre 2007

Enchères

On commence par démolir

17 septembre 2007

Semaine 38 : le chantier a démarré. On démonte

Ho hisse

la démolition

les démolisseurs
Les démolisseurs : Au 1° plan : Joël, Dominique, Edouard, Christophe ; derrière : Brigitte, Eric

J’emmène mes parents en vacances

31 août 2007

Pour la 4° année consécutive nous avons accueilli aux Sapins des familles participant à des séjours organisés par les PEP du Doubs, soutenus par la Ville de Besançon,  intitulés : “J’emmène mes parents en vacances”.

L’été, Métabief est super agréable : on  peut profiter des pistes sans neige (quoique c’était aussi le cas l’hiver dernier) et il y a plein de choses sympas à faire : chiens de traîneaux (Equipages Adam’s), visite du Fort Saint Antoine (cave d’affinage du Comté), train touristique “le Conifer”, randonnées sur le Mont d’or, activité équestres, visite du tremplin de saut à skis à Chaux-Neuve… Parents et enfants ont pu découvrir qu’à Métabief il y a un cinéma, un bowling, une discothèque, des bars, des commerces, bref… tout le confort des grandes stations avec les avantages de la petite station! Et puis si on aime la nature on est comblé : c’est plein de verdure partout, pas comme dans les usines à vacances, pleines de béton.

Le chalet accueille aussi, groupes sportifs, randonneurs, centres de vacances.  C’est l’occasion d’échanges et de rencontres entre vacanciers en particuliers à l’occasion des veillées ou des soirées dansantes qui réunissent tout le monde. Et puis les parents ont pu profiter des activitées organisées pour les enfants pour se reposer un peu !

Bref un moment de loisir déjà appréciable.

Rendez-vous l’année prochaine peut-être

Temps pourri

31 août 2007

“Pourri !” C’est le terme qui qualifie le mieux cet été 2007.

En Franche-Comté les records de pluie et de fraîcheur sont battus.
193 heures d’ensoleillement pour un mois de Juillet, il faut remonter à 1980 pour en trouver aussi peu.
Quant à la pluie, 187 mm 1 mois d’été à Besançon : le précédent record date de 1936.

Tiens, tiens ! Je n’ai aucun souvenir du temps qu’il faisait en 1980, mais j’étais persuadé (et pourtant je n’étais pas né) que l’été 1936 avait été superbe. Comme quoi, le climat politique marque plus que la météo !

Finalement c’est “Sarko !”, le terme qui qualifie le mieux le climat de l’été.

Le blog des Sapins.

19 juillet 2007

Putôt qu’un simple “Livre d’or”, le site des Sapins de l’Amitié comporte maintenant un “Blog”. Ce dernier va permettre à l’équipe des Sapins de poster régulièrement un petit compte-rendu de ce qui s’est passé (avec éventuellement quelques photos) afin que tous ceux qui étaient présents (et les autres aussi s’ils le désirent) puissent venir mettre des commentaires.

Ce Blog permettra également de raconter ce qui se passe aux Sapins en dehors des périodes d’ouverture (avancement des chantiers) ou d’annoncer des événements à venir…

N’hésitez pas à poster des commentaires ! Pour cela il vous suffit de cliquer sur le mot “commentaire” dans la ligne située au bas de l’article qui vous intéresse. La fenêtre de saisie s’ouvrira automatiquement.

Remarque : Si vous avez envie d’écrire vous même -plus qu’un commentaire- un article  sur votre séjour vous pouvez nous l’envoyer à l’adresse contact@gite-groupe.com afin qu’on le mette en ligne sur le blog.

Chantier prévu pour l’automne

19 juillet 2007

Ça c’est décidé cet été. On remplace le plafond de la salle “privée” qui donne des signes de faiblesse (il supporte la buanderie) par une dalle en béton. Cela signifie : au premier étage : refaire la chambre de garde et la buanderie ; au rez-de chaussée : remettre en valeur la salle “privée” comme espace de détente ; on en profite aussi pour refaire les sanitaires et le couloir du rez-de-chaussée.

On va faire appel aux entreprises pour couler la dalle. Mais on a aussi besoin de coups de main amicaux pour démolir. Et puis on organise à la Toussaint un grand chantier associatif pour les peintures, luminaires, décoration…

Rendez-vous à l’automne… avec l’été indien.

Chant et Danse africaine

8 juin 2007

senegalaisement

Souvenirs